Entretien d’embauche pour l’emploi de vos rêves : comment réduire la pression

J,Fév, | Non classé | 0 commentaires

Vous attendiez le poste idéal depuis trois ans et vous avez maintenant votre chance de le saisir. Mais le frisson que vous ressentiez en étant invité à un entretien est passé. Vos mains sont moites, vous avez des papillons dans le ventre et vous avez peur d’échouer. Et avec raison. Il peut être difficile de garder les pieds sur terre lorsque la possibilité de décrocher l’emploi de vos rêves est imminente.

Postuler à un emploi est stressant . Vous vous sentez vulnérable et craignez de ne pas réussir. Ce n’est pas facile de s’ouvrir, d’essayer de se vendre et de faire bonne impression pour décrocher l’emploi que l’on souhaite. Les enjeux sont importants et vos attentes sont maximales lorsqu’il s’agit du rôle dont vous rêvez depuis si longtemps. Alors, comment gérez-vous le stress qui peut vous faire déraper le jour J ? Comment minimisez-vous cette opportunité dans votre esprit et limitez -vous la pression sur vous -même ? Uriel Megnassan, coach professionnel en France et auteur du livre Décrochez le Job de vos Rêves en 5 tours , nous livre ses conseils pour y arriver.

Evitez l’effet tunnel

Avez-vous déjà eu la sensation désagréable de rater complètement la cible en répondant à une question, même après avoir préparé votre réponse encore et encore ? Eh bien, alors vous êtes probablement victime de l’effet tunnel redouté qui prend le dessus lorsque quelque chose de gros est en jeu. « Nous pouvons voir cela comme un phénomène neurologique dans lequel une telle pression sur nous-mêmes pour obtenir un résultat signifie que nous commettons des erreurs malgré nous », explique Megnassan. Mais rassurez-vous, il existe un remède. Selon une théorie élaborée dans les années 1970 par Noel Burch, un employé de Gordon Training International, il existe quatre niveaux de compétences d’apprentissage: incompétence inconsciente, incompétence consciente, compétence consciente et compétence inconsciente. Cependant, seuls les trois premiers niveaux subissent les conséquences de cet effet. Donc, pour arriver au niveau inconsciemment compétent, c’est-à-dire pour être naturellement doué, vous devez pratiquer jusqu’à ce que les compétences deviennent un comportement automatique . Vous serez alors immunisé contre l’effet tunnel.

DÉCOUVREZ-EN PLUS DANS NOTRE SECTION : CANDIDATSQue pouvez-vous faire lorsque vous êtes en retard pour un entretien d’embauche ?

Faire plus d’interviews pour se préparer

Pour toute entrevue, la pratique est la clé du succès, mais c’est particulièrement le cas lorsque les enjeux sont importants et que le stress est à son comble. Bien que des entretiens pratiques avec des proches puissent être utiles, cela ne suffit pas toujours pour se préparer à la vraie chose. « Pour me préparer au mieux, je recommanderais certainement de postuler à d’autres postes et de passer des entretiens ailleurs », déclare Megnassan. « C’est ainsi que nous pouvons pratiquer, nous corriger et améliorer nos performances. » Cela améliore non seulement vos réponses, mais vous aide également à mieux gérer la pression et le stress, car la répétition de cet exercice le rend plus familier et moins effrayant.« Chacun des entretiens vous apportera des compétences qui ne manqueront pas d’intéresser le recruteur en face de vous, alors profitez-en. Aussi, en prime, si le recruteur de votre job de rêve vous demande si vous avez d’autres pistes , vous pouvez y répondre honnêtement. Croyez-moi, ils vous verront comme un candidat encore plus intéressant.

Ne perdez pas la clarté

Vous avez toujours rêvé de travailler dans cette entreprise, mais êtes-vous sûr de ne pas l’avoir mise sur un piédestal ? Bien que les candidatures que vous envoyez ailleurs puissent vous aider à garder les pieds sur terre, à comparer les offres et à ne pas trop vous exciter au début, n’hésitez pas à contacter les employés de l’entreprise souhaitée . Vous pouvez commencer par contacter d’anciens employés récemment partis pour les interroger sur le fonctionnement interne de l’entreprise. « Lorsque l’excitation est à son comble, il n’est pas rare de perdre la clarté, et ce premier contact vous permettra d’avoir un regard impartial sur l’entreprise de vos rêves », déclare Megnassan. Alors gardez l’esprit ouvert pour un aperçu objectif. Deuxièmement, vous devriez contacter quelqu’un qui a rejoint l’entreprise récemmentdans le but d’en savoir plus sur la réalité de la vie dans l’entreprise mais aussi d’avoir une idée de la marche de l’entreprise. Obtenir le point de vue d’un initié peut également vous aider à prendre en compte les problèmes potentiels qui pourraient vous déranger à l’avenir. Encore une fois, le but ici est de minimiser l’importance du travail dans votre esprit afin d’atténuer une partie de la pression .

Ne vous présentez pas les mains vides

Vous aimez l’entreprise, c’est une chose, mais le recruteur attend aussi de vous que vous soyez proactif. Si vous passez l’entretien à déclarer votre amour et à affirmer que vous trouvez que « tout est parfait » , l’interviewer pourrait douter de votre capacité à mettre à jour la stratégie de l’entreprise ou à trouver des opportunités d’amélioration. C’est pourquoi toutes les informations que vous avez recueillies avant cela vous seront utiles pour démontrer votre esprit critique . « Soyez proactif afin de montrer au mieux comment vous pouvez ajouter de la valeur », déclare Megnassan. L’idée n’est pas seulement de paraître motivée mais de montrer votre désir de résoudre des problèmes commerciaux. « Attention cependant à ne pas donner l’impression que vous vous vantez, cela peut déplaire aux recruteurs qui se méfieront alors de vous »,dit Mégnassan. « Il vaut mieux avoir le bon équilibre : plutôt que de trop chercher à paraître intéressant, montrez votre intérêt pour l’entreprise et ses enjeux , cela vous donnera l’air encore plus motivé.

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.